manucure-ongles

Les manucures sans écailles sont l’une des plus grandes joies de la vie. Qui ne souhaite pas avoir des ongles parfaits pendant des semaines ? Elles conservent l’aspect fabuleux de vos ongles jusqu’à ce qu’il soit temps de les enlever, et là, c’est là que la partie moins marrante commence.

Voir les conséquences d’une manucure sans écailles est toujours alarmant : des ongles secs, cassants et éraflés qui ressemblent franchement à une zone de guerre, ce n’est pas quelque chose dont on veut s’occuper. Et retourner au salon de manucure juste pour faire enlever une manucure sans copeaux ? C’est beaucoup trop d’efforts.

Nous savons tous que le dissolvant ordinaire ne fait pas l’affaire. Si vous n’avez pas le temps de vous rendre dans un salon de manucure pour faire enlever votre vernis, comment faire à la maison sans laisser vos doigts sans ongle ?

 

ongles-manucures

 

Prérequis

Pour enlever votre vernis à ongles no-chip, vous allez avoir besoin d’un dissolvant à l’acétone, de papier d’aluminium, de boules de coton et d’un bâtonnet pour ongles.

Coupez le papier d’aluminium en 10 bandes suffisamment grandes pour les enrouler autour de chacun de vos doigts. Ne faites pas comme moi et ne pensez pas que vous pouvez le déchirer au fur et à mesure – ce n’est pas facile quand neuf de vos doigts sont déjà enveloppés de papier d’aluminium.

Déchirez cinq boules de coton en deux – une moitié pour chaque ongle – et versez de l’acétone dans un petit bol.

Ensuite, polissez la couche supérieure de votre vernis à ongles avec une lime à ongles. Ce n’est pas facile pour les sens, mais polir la couche supérieure du vernis à ongles permet à l’acétone qui va venir de pénétrer à travers les autres couches.

 

Exécution

Trempez la moitié d’une boule de coton dans l’acétone, puis placez-la sur votre ongle. Assurez-vous que tout l’ongle est couvert, puis enroulez le papier d’aluminium autour de votre doigt pour le maintenir en place. Répétez cette opération sur chaque ongle.

Après environ 15 minutes, vérifiez un ongle pour voir si le vernis s’est détaché. Lorsque vous retirez les boules de coton, le vernis devrait commencer à glisser.

 

Retrait

Une fois les 15 minutes écoulées, retirez le papier aluminium et les boules de coton, et utilisez un poussoir à cuticules pour gratter le vernis restant. Il devrait s’enlever assez facilement. Si ce n’est pas le cas, laissez-les tremper pendant cinq minutes de plus et réessayez.

 

Finalisation

Vos ongles (et probablement vos doigts) seront dans un état assez avancé après le trempage à l’acétone, alors finissez par vous laver les mains, puis mettez un vernis fortifiant sur vos ongles et une crème pour les mains. Voilà, vous êtes sur la voie du retour à la santé de vos ongles.

 

Conclusion

Retirer une manucure sans écailles soi-même peut se révéler être une tâche fastidieuse, mais avec une technique adaptée, elle devient plus rentable en termes de temps et d’argent par rapport à si vous allez la faire retirer en salon spécialisé. Nous espérons que notre technique ait pu vous aider, n’hésitez pas à laisser votre avis sur cette technique dans la rubrique commentaires ci-dessous.

 

Notez cet article
[Total: 0 Moyenne: 0]

Marie

Marie est la cadette de sa famille, elle a étudié la mode à l’institut français de la mode Paris. Depuis petite elle se souciait des nouvelles tendances en matière de haute couture. Sa mère se souvient d’elle à 8 ans imitant les défilés de ses idoles. Elle occupe aujourd’hui le poste de directrice artistique dans une grande entreprise de textile français. Elle monte avec sa sœur le blog Marlotte (Marie + Charlotte). Son but à travers ce blog est de pouvoir partager sa passion mais aussi de tisser des liens dans le milieu. Elle est engagée dans la lutte féministe et souhaite être actrice des changements dans la société à ce niveau.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.